CODES95, Education Santé Val d'Oise
CODES95, Education Santé Val d'Oise
agrandir le texte initialiser diminuer le texte initialiser initialiser
Recherche avancée
Recherche

Prévention des addictions en collèges : programme DOPAMINE

« DOPAMINE »... A l’origine une pièce de théâtre créée en 2005 par le CODES95 et la troupe "Théâtre en Stock" afin d’ illustrer le forum organisé par le CODES95 "Addictions, s’affranchir des dépendances ?». Depuis, cette pièce humoristique présentant les principales formes de dépendances avec et sans produit, est proposée par le CODES95 aux collèges du Val d’Oise, en l’accompagnant d’un temps d’échanges et de débats.

L’objectif général de ce projet , mis en place depuis septembre 2006 à destination des collégiens du Val d’Oise, est de prévenir les conduites à risques dans le domaine des addictions (avec et sans produit). Chaque année scolaire, de nouveaux établissements en sont bénéficiaires.


Les objectifs spécifiques de l’action sont les suivants :

  • Donner la possibilité aux collégiens d’appréhender les facteurs pouvant conduire à un comportement à risque et leur donner les éléments nécessaires afin qu’ils adoptent des comportements favorables à leur santé.

  • Accompagner la réflexion des adolescents dans leur développement des compétences psychosociales afin de leur donner la capacité de réagir face aux pressions et tentations de consommation de produits addictifs ou d’attitudes dépendantes.

  • Permettre à ces adolescents un repérage des lieux ressources dans le département.

Au sein de chacun des collèges bénéficiaires des actions de prévention des addictions, les interventions auprès des élèves se déroulent en deux temps :

  • Lors de la première intervention, deux représentations théâtrales DOPAMINE sont jouées par la troupe Théâtre en Stock à destination des collégiens concernés par l’action. Chacune des représentations théâtrales est suivie d’un débat en grand groupe co-animé par la chargée de projet du CODES95 et un partenaire extérieur spécialisé dans le domaine des addictions : ANPAA 95 ou Rivage.

  • Lors de la seconde intervention, organisée quelques semaines après les représentations théâtrales afin de laisser le temps aux collégiens de réfléchir sur les diverses thématiques abordées, la chargée de projet du CODES95 co-anime avec les partenaires de l’ANPAA 95 ou de Rivage des animations en groupe plus restreint. Cette seconde animation permet à la fois d’approfondir la thématique des addictions et d’enrichir les échanges entre les élèves sur des sujets qui les concernent. Le partage d’expériences autour de l’expérimentation de produits et notamment les raisons qui poussent à consommer ou la pratique de jeux vidéo, internet, etc est toujours très enrichissant.

L’organisation de cette action au sein des collèges repose sur la mobilisation des équipes médico-éducatives, de la chargée de projet du CODES95 et des partenaires de l’action (ANPAA 95 et Rivage). Leur implication permet d’adapter le programme aux réalités et besoins de chaque établissement, de garantir un suivi dans la durée des actions et d’assurer un accompagnement adéquat des jeunes.

 

Afin de s’inscrire dans la durée et la continuité et de répondre ainsi à un des principes de l’éducation pour la santé, il est préférable que ce programme constitue un prolongement des actions engagées au sein de l’établissement scolaire pour la prévention des drogues et addictions. Ce projet peut également être le starter d’autres actions au sein de la structure.

 


 | 
 |