CODES95, Education Santé Val d'Oise
CODES95, Education Santé Val d'Oise
agrandir le texte initialiser diminuer le texte initialiser initialiser
Recherche avancée
Recherche

Lettre départementale d’éducation pour la santé du Val d’Oise N°42 - Juin 2014  ( 03/06/2014 )


 

N°42  - Juin 2014

  

 

 


 

 

 

 

La santé des jeunes : une priorité pour tous ... 
 

... à l’échelle nationale, régionale avec une déclinaison départementale qui tient compte des spécificités locales.  

Cette newsletter porte sur ce thème et valorise des actions, des initiatives, des structures... départementales.

Publiant un rapport rassemblant ses orientations pour les problèmes de santé affectant les adolescents, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) appelle à en faire davantage pour cette population. Les accidents de la route, le VIH/Sida et les suicides sont les principales causes de mortalité durant l’adolescence. Chez les adolescentes, les décès liés à la grossesse et à l’accouchement, malgré un net recul, constituent la deuxième cause de mortalité. Par ailleurs, le rapport pointe du doigt le fort taux de dépression des adolescents, qui représente la principale cause de maladie et de handicap. A l’appui de ces données, l’OMS dresse un ensemble de recommandations en réponse aux besoins de santé des adolescents. Analysant les politiques de santé de nombreux pays, le rapport évoque l’opportunité d’élargir les stratégies menées pour intégrer davantage d’aspects. A l’adolescence, notamment, l’enjeu de l’adoption de comportements en matière de santé et de prévention des maladies chroniques, se pose avec une acuité particulière. ( Rapport mondial sur la santé de l’adolescent- en anglais ).

 

Du fait de la situation contrastée de la région francilienne, plusieurs travaux ont exploré un niveau intrarégional : une étude réalisée en Essonne et une autre sur l’ensemble des départements franciliens, cette dernière ayant constaté que certains départements avaient une situation moins favorable en matière de santé des jeunes, la Seine-Saint-Denis, la Seine-et-Marne et le Val-d’Oise et d’autre part, que si la mortalité des jeunes était en diminution en Ile-de-France chez les jeunes, elle restait cependant préoccupante (source ORS Ile-de-France).
Les besoins de santé sont exprimés par les jeunes eux-mêmes, dans le cadre d’ateliers santé menés par le CODES95 et par le biais d’un diagnostic-santé qui a été réalisé en mai 2012 dans le Val d’Oise (sites E2C de Sarcelles, Argenteuil et Cergy) par un étudiant en Master1 Sciences de la vie et de la santé mention santé publique.
Les points suivants ressortent de cette étude prospective transversale : concernant la vie affective et sexuelle (hors couple ayant eu recours aux tests de dépistages des IST) : plus de la moitié des interrogés (53 %) n’utilisent pas de préservatifs à chaque rapport sexuel même sans la connaissance du statut sérologique de leur partenaire ; 75 % des répondants déclarent ne pas se protéger lors de la pratique bouche-sexe ; 62 % ont cédé à la demande de leur partenaire.

La santé des jeunes adultes constitue donc un axe populationnel prioritaire à tous les niveaux. Continuons notre travail de partenariat et n’oublions pas de faire participer les jeunes. Les projets deviendront créatifs et participatifs !

Bonne lecture à nos 1912 abonnés !
Les prochaines newsletters porteront sur la santé des enfants, la Journée Mondiale de lutte contre le Sida, n’hésitez pas à nous communiquer vos événements, actions... ( contact CODES95 )


Philippe METEZEAU

Président du CODES95

 

> Lire lettre départementale d’éducation pour la santé du Val d’Oise N°42 - Juin 2014

Comité départemental d’éducation pour la santé du Val d’Oise
2 Avenue du Pars CS20201 CERGY –  95032 CERGY PONTOISE CEDEX
Tel : 01 34 25 14 45 – fax : 01 34 25 14 50 – mail : codes@valdoise.fr

Si vous souhaitez vous désinscrire de cette lettre d’information, cliquez ici.

 


 | 
 |