CODES95, Education Santé Val d'Oise
CODES95, Education Santé Val d'Oise
agrandir le texte initialiser diminuer le texte initialiser initialiser
Recherche avancée
Recherche

L'Allocation Adulte Handicapé (AAH)

Connaître ses droits : l'AAH
L'AAH est un revenu minimum garanti aux personnes adultes handicapés.

Pour qui ?

 

Vous résidez en France et êtes français

ou vous venez d’un pays qui a passé une convention avec la France. Les ressortissants étrangers doivent justifier de la régularité de leur séjour.

Vous devez être âgé entre 20 et 60 ans

(âge qui permet de prétendre aux droits vieillesse) (ou plus de 16 ans, si la personne n’est pas pris en charge au sens des prestations familiales)

Votre taux d’incapacité doit être d’au moins 80%.

OU s’il se situe entre 50 et 79%, vous devez ne pas avoir travaillé depuis au moins un an à la date du dépôt de la demande et être dans l’impossibilité de trouver du travail à cause du handicap.

Vous ne devez pas dépasser un certain plafond de ressources.

 

 

Comment en bénéficier ?

 

Demander un dossier auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) au 01.34.25.16.50 (Ouverture du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 13h30 à 17h sauf le jeudi matin.)

Renvoyer le dossier ou le remettre à la MDPH de votre lieu de résidence.

La MDPH transmettra votre dossier à la Commission des Droits à l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) qui décidera si vous avez le droit à cette allocation. Elle déterminera votre taux d’incapacité.

 

 

Informations

 

Un accueil des personnes sourdes pratiquant la langue des signes est assuré à la MDPH le lundi.

Le droit à l’AAH est ouvert à partir du mois qui suit le dépôt du dossier.

Cette allocation vous permet d’être assujetti gratuitement aux assurances maladie et maternité.

Le bénéficiaire peut prétendre à une allocation logement à caractère social.

Sous certaines conditions, l’AAH vous donne droit à l’exonération de la taxe foncière, la taxe d’habitation et à une réduction de votre facture téléphonique(l’abonnement mensuel France Telecom est réduit).

L’AAH est exonérée d’impôt sur le revenu, de cotisation de sécurité sociale, de CSG et de CRDS.

Selon votre situation, vous pouvez peut être percevoir automatiquement les compléments de l’AAH : le complément de ressources OU la majoration pour la vie autonome.

Si vous êtes hospitalisé, hébergé dans une maison d’accueil spécialisé ou incarcéré, l’AAH est diminuée ou suspendue pendant la durée de l’hospitalisation, l’hébergement ou l’incarcération.

Sont exclus du calcul de l’AAH les prestations familiales, l’allocation logement, certaines rentes viagères, le RSA (Revenu de Solidarité Active) et la prime de retour à l’emploi.

L’AAH peut se cumuler avec un avantage vieillesse, d’invalidité ou une rente d’accident du travail d’un montant inférieur. Son montant est égal à la différence entre le montant maximum de l’allocation et celui de l’avantage ou de la rente.

Le versement de l’AAH n’est pas incompatible avec l’exercice d’une activité en milieu normal ou protégé.

 

Qui contacter ? 

 

MDPH 95
Conseil général du Val d’Oise
Bâtiment H
2, avenue du Parc
95032 Cergy-Pontoise cedex

01.34.25.16.50

Ouverture du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 13h30 à 17h sauf le jeudi matin.




 | 
 |