CODES95, Education Santé Val d'Oise
CODES95, Education Santé Val d'Oise
agrandir le texte initialiser diminuer le texte initialiser initialiser
Recherche avancée
Recherche

Formation "Ethique, accueil et communication" ( 21/01/2010 )

Si vous souhaitez former une équipe de professionnels ou de bénévoles en éducation pour la santé, mieux vaut solliciter une formation à la carte, qui prendra en compte l’environnement de votre structure. La formation Ethique, accueil, communication : un exemple de formation à la carte ….

Image miniature
Une épicerie dans un pavillon

Cette formation a été mise en place de septembre à novembre 2009. Au décours de rencontres organisées en amont de l'intervention, les bénévoles ont exprimé leurs interrogations. La formation a été construite afin d'y répondre.

L'épicerie
L'épicerie

Cette formation a été mise en place de septembre à novembre 2009, à la demande de Mme MAURICE , présidente de l’association ADRESSE qui gère l’épicerie sociale « la Pause » à Eragny sur Oise.

Une première action a été menée auprès des bénévoles de l'association au mois de mai 2009 par Mme MAURICE et Mme BERTHE POUILLOT (directrice solidarité de la ville d’Eragny).

Les thèmes suivants ont été abordés :

  • Genèse de l’épicerie : objectifs économiques et humains
  • Environnement institutionnel et associatif : connaissance du réseau de partenaires et rencontres avec les services sociaux
  • Mise en évidence des difficultés rencontrées

La formation a été construite à partir des intérrogations des bénévoles :

  • Pourquoi les personnes attendent-elles le dernier moment pour solliciter les services sociaux ?
  • Comment accueillir ? Dois-je dire que je suis bénévole ? Puis-je donner et comment ? J’offre un café, comment cela est-il perçu : comme une aumône ou comme une gentillesse ?
  • J’ai des dames qui pleurent, je fais quoi ?

Former les bénévoles a pour but de restaurer l’estime des bénéficiaires notamment en les considérant comme des consommateurs ordinaires, en instaurant de la convivialité et en favorisant leur autonomie.

 

quinze bénévoles, répartis en deux groupe ont participé à au moins une séance de la formation. En moyenne, elles comptaient environ six personnes.

 

Retour de Mme MAURICE sur la formation : « Je vous remercie ainsi que le CODES d’avoir pris en compte la demande des bénévoles au plus près de leur préoccupations, et d’avoir permis cette expression que j’espère nous saurons mettre à profit, voire transmettre à ceux qui n’ont pu assister à ces séances. »