CODES95, Education Santé Val d'Oise
CODES95, Education Santé Val d'Oise
agrandir le texte initialiser diminuer le texte initialiser initialiser
Recherche avancée
Recherche

M'T Dents"

La santé bucco-dentaire et l'assurance maladie du Val d'Oise présentent : "M'T Dents", c'est nouveau et gratuit pour les enfants et les adolescents.

Depuis janvier 2007, les nouveaux rendez-vous de prévention bucco-dentaire "M’T Dents" permettent à tous les jeunes de 6 à 18 ans de bénéficier tous les 3 ans d’un examen de prévention et des soins nécessaires remboursés à 100% par l’assurance maladie. Un dispositif qui s’inscrit dans le prolongement des actions de dépistage bucco-dentaire menées par la Caisse du Val d’Oise.
 
60% des jeunes et 80% des enfants de 6 ans ne vont pas régulièrement chez le chirurgien-dentiste.
Or en matière de santé bucco-dentaire, seul un suivi régulier, commencé dès l’enfance et poursuivi tout au long de la vie permet d’éviter des soins lourds et aussi plus coûteux dans l’avenir. Dès 1983, la Caisse d’assurance maladie du Val d’Oise mettait en place un programme de prévention bucco-dentaire en direction des enfants d’âge scolaire. Au niveau national, le bilan bucco-dentaire (BBD) a permis à partir de 1998 d’étendre la prévention aux adolescents. Mais avec seulement 10,3% de participants chez les 13-18 ans, le succès du BBD a été des plus modestes. La nouvelle convention dentaire, signée en mai 2006 par les représentants des chirurgiens-dentistes et l’Union des Caisses d’Assurance Maladie (UNCAM) a revu le dispositif afin d’améliorer ses performances. Désormais le programme "M’T dents" donne rendez-vous aux enfants et aux adolescents à des âges clés - 6, 9, 12, 15 et 18 ans - qui ont été déterminés en fonction de "pics de risque" à la fois pour des raisons physiologiques et de comportements alimentaires.

En pratique, les jeunes concernés recevront, un mois avant leur anniversaire, une invitation pour aller consulter le dentiste de leur choix. L’examen, qui devra être effectué dans les 6 mois suivant la date anniversaire, sera accompagné de conseils sanitaires : brossage des dents, hygiène alimentaire et bucco-dentaire... Si nécessaire, le chirurgien-dentiste pourra pratiquer des radios et établir un programme de soins pour l’enfant. Ces soins, tout comme l’examen de dépistage, seront pris en charge à 100% par l’assurance maladie.
 
Des actions de terrain pour aller à la rencontre des jeunes les plus défavorisés
Fort de son expérience en matière de dépistage bucco-dentaire, notamment au travers de la mise en œuvre du programme ARCADE* le Val d’Oise et trois autres départements (Nord, Gard et Loiret) ont été choisis pour expérimenter un dispositif d’actions pour toucher les jeunes les plus défavorisés. 60% à 70 % des enfants issus de familles vulnérables ont, en effet, des problèmes dentaires et cumulent généralement un nombre de caries important.
 
Objectif : leur permettre d’accéder aux rendez-vous de prévention et les accompagner dans leurs démarches.
Le principe : constituer, autour de ces jeunes et de leurs familles, un maillage réunissant tous les relais de proximité capables de les sensibiliser, les convaincre et les conduire vers l’examen de prévention et les soins nécessaires : municipalité, CAF, associations, professionnels de santé, acteurs sociaux, Éducation nationale.
 
Dans notre département, le dispositif est testé sur l’ensemble du programme mené par la CPAM et plus particulièrement avec la ville de Gonesse qui a développé un axe santé bucco-dentaire dans le cadre des ateliers santé ville.
 
Dans le Val d’Oise, un programme de prévention bucco-dentaire impulsé par la CPAM du Val d’Oise qui se généralise sur l’ensemble du département.
Depuis plus de 20 ans maintenant,la CPAM s’est investie dans une démarche d’amélioration de l’hygiène et de la santé bucco-dentaire des jeunes valdoisiens, en développant sa propre action et en soutenant les initiatives locales de prévention bucco-dentaire.
En effet, la CPAM se veut être un régulateur départemental qui se positionne comme ressource pour les promoteurs, afin de renforcer l’efficacité de leurs projets (accompagnement, financement, évaluation) et comme opérateur en développant son propre programme.
L’ensemble de ces dispositif qui s’inscrivent dans le programme régional ARCADE* permettent de rencontrer plus de 10 000 enfants par an.
Ces dispositif sont à l’initiative de municipalités comme Gonesse, Persan et Sarcelles, d’associations comme à Villiers-le-Bel avec l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire, ou de mutuelles comme à Argenteuil et Cergy avec les mutuelles d’Ile de France et la mutualité française, et enfin de la CPAM du Val d’Oise, qui couvre 41 communes.
 
L’action de la CPAM, dès 1983
La Caisse du Val d’Oise, en partenariat avec les chirurgiens-dentistes libéraux du département,la faculté de chirurgie dentaire Paris VII et l’Éducation nationale, mène un programme de prévention bucco-dentaire en direction des enfants scolarisés en primaire.
Pour l’année scolaire 2005-2006, l’action visait les enfants de CE1 et CM1 de 41 communes sur 3 secteurs géographiques ciblés : le Vexin, la Plaine de France et le secteur comprenant les Zones d’Éducation Prioritaire de Garges, Persan, Bruyères-sur-Oise et Bezons.
 
*ARCADE (Action Régionale Contre les Atteintes Dentaires des Enfants)
ARCADE est un programme de l’Union Régionale des Caisses d’Assurance Maladie d’Ile de France mis en place en 2000. Il est piloté par la Caisse et l’échelon médical du Val d’Oise. Il vise la généralisation et l’harmonisation de la prévention bucco-dentaire par le développement du partenariat avec les municipalités,les mutuelles,les associations via la labellisation des dispositif de prévention. A ce jour, 48 dispositif de prévention bucco-dentaires sont labellisés en Ile de France. Pour renforcer et éviter les interférences avec le dispositif national,le programme vise les enfants de 7 ans pour les actions de dépistage.
Il est désormais inscrit au Plan Régional de Santé Publique d’Ile de France.