CODES95, Education Santé Val d'Oise
CODES95, Education Santé Val d'Oise
agrandir le texte initialiser diminuer le texte initialiser initialiser
Recherche avancée
Recherche

SAVEZ-VOUS QUE VIH/Sida ( 05/11/2012 )


Malgré une offre de dépistage assez large en Ile-de-France, près de 30 % des personnes prises en charge à l’hôpital sont diagnostiquées à un stade trop tardif.

 

En 2010, 72.4 % des Franciliens (selon enquête réalisée) déclarent s’être fait dépistés au moins une fois dans la vie. (Contre 33.9 % en 1992/ 52.8 % en 2001) 

 

 Lieu de réalisation du dernier test de dépistage en 2010, pour l’Ile-de-France (si test réalisé dans les 12 derniers mois):
* Dans un laboratoire d’analyse suite à la prescription d’un médecin pour 43.1 % des hommes et 60.8 % des femmes dépistés.
* Dans un CDAG pour 9.7 % des hommes et 7 % des femmes dépistés

 

Source : Rapport novembre 2011, ORS Ile-de-France : Les connaissances, attitudes, croyances et comportements face au VIH/Sida en Ile-de-France en 2010 

............................................................................................................................................

 

Rapporté à la population, le nombre de découvertes de séropositivité en 2009 en Ile-de-France s’élève à 24.3 pour 100 000 habitants et est 4 fois supérieur à celui observé hors Ile-de-France (6.6) et plus de deux fois supérieur à la moyenne nationale (10.1)

 

Le Val d’Oise est le quatrième département francilien le plus touché avec 21.1 personnes découvrant leur séropositivité pour 100 000 habitants. (Après Paris : 55.6 / 93 : 30.2 / 92 : 23.1)

 

Pour le Val d’Oise, parmi les personnes contaminées sur la période 2006-2010,

85 % ont été contaminées par voie hétérosexuelle (64 % IDF/49 % hors IDF); 12 % par voie homosexuelle (34 % IDF/ 47 % hors IDF); 1 % lors d’un usage intraveineux de drogue (1% IDF/2% hors IDF).

Nationalité des Franciliens ayant découvert leur séropositivité entre 2006 et 2010 :
Pour le Val d’Oise, la part des étrangers ayant découvert leur séropositivité est de 70 % (dont 61 % Afrique, 6 % Amérique).

 

Source : Bulletin de santé n°18 décembre 2011 , ORS Ile-de-France "Suivi de l’infection à VIH/Sida en Ile-de-France"



 


 | 
 |