CODES95, Education Santé Val d'Oise
CODES95, Education Santé Val d'Oise
agrandir le texte initialiser diminuer le texte initialiser initialiser
Recherche avancée
Recherche
La grippe saisonnière toujours d'actualité l Le CRESIF a fond la forme l M'T Dents" l Projet "Liberté, Egalité, Fraternité : Santé pour tous", un film au service de sa santé l Les volontaires d'Unis-Cité en action dans le Val d'Oise l Le Conseil général du Val d'Oise se mobilise autour de l'allaitement maternel l > "Bien-être en entreprise" : l'action phare du CODES95 auprès des salariés l Le dépistage organisé du cancer du sein l Une action d'éducation pour la santé auprès de la communauté d'Emmaüs de Bernes sur Oise l Actions du CODES95 / GRSP 2009 l Prévention des addictions en collèges : programme DOPAMINE l Rencontre CODES95 / Structures d'enseignement l Et si le théâtre favorisait l'insertion des bénéficiaires du RMI ? l Les actions de dépistage l Le relais pour la vie l Un atelier d'éducation pour la santé sur le thème de la vie affective et sexuelle l Le CODES95 est aussi dans les entreprises l "Regarde et informe toi" l Démarrage d'une action de promotion des dépistages des cancers l Dialogue Mère / Fille : démarrage le 12 janvier de l’Atelier Mères l Dialogue mère/fille l Le dépistage du cancer colorectal l Aborder la santé dans sa globalité avec des jeunes en situation de vulnérabilité psycho-sociale l Plaine d'été : Une initiative du PIJ de Jouy-le-Moutier l Bien-être après 60 ans l "Nutrition et activité physique des seniors" / GRSP 2009 l Exposition sur la prévention des allergies alimentaires l Projet "Dialogue mére/fille" l Bilan synthétique du programme expérimental de sensibilisation des femmes aux dépistages des cancers l Promouvoir la santé des populations en situation de précarité / Politique de la Ville l Projet "Dopamine" / GRSP 2009 l Prévention santé : objectif "bien être" l "Nutrition et activité physique des seniors" / ARS 2010 l Rencontre CODES95 / Mairies l Promouvoir la santé des jeunes / Politique de la Ville l Promouvoir la santé des jeunes - Actions d’éducation à la vie affective et sexuelle / ARS 2012 l Programme expérimental de sensibilisation des femmes à l'écart des dépistages des cancers / GRSP 09 l La tuberculose dans le Val d’Oise: dépistage systématique auprès des populations les plus à risque. l Projet Vie Affective et Sexuelle / ARS 2010 l Projet "Nutrition Collèges" / GRSP 2009 l Projet "Bien être en entreprise" l Deux animations innovantes en 2009 l Dépistage organisé du cancer du sein : une brochure pour les femmes sourdes l Projet Dopamine / ARS 2010 l JMS2010 l Création d'un outil pédagogique Vie affective et sexuelle: un des projets phare du CODES95 / GRSP 09 l Un atelier sur l'accès à la prévention, aux droits et aux soins avec la ville de Cergy. l Un nouveau macaron sur les véhicules agréés par la Sécurité sociale l Programme expérimental de sensibilisation des femmes à l'écart des dépistages des cancers - ARS 2010 l Un projet d'éducation pour la santé à la maison d'arrêt du Val d'Oise l Un projet d'éducation pour la santé sur le thème de la vie affective et sexuelle l Le programme Juin / Juillet du comité du Val d'Oise de la Ligue contre le cancer. l Les enjeux pour 2010 l Promouvoir la santé globale des jeunes en insertion / Politique de la Ville l Prévention des addictions auprès des étudiants de l'Université de Cergy-Pontoise l Sensibiliser les populations à l’écart du dépistage des cancers / ARS 2011 l Journée Mondiale de lutte contre le Sida à la Maison Prévention Santé de Cergy l Appel à projet 2011 de l'ARS l Projet "Nutrition Ville" / ARS 2010 l Promouvoir la santé des enfants en situation de vulnérabilité psychosociale / ARS 2011 l Deux formations spécifiques réalises en 2009 l Actions du CODES95 / ARS 2012 l Actions du CODES95 / ARS 2010 l Promouvoir le dépistage organisé des cancers l "Dynamique familles" pour les femmes de "l'Envol" ! l Renforcer l’accès à la prévention et aux soins des publics en situation de précarité / ARS 2011 l Les autres actions l Promouvoir la santé globale des jeunes auprès de collègiens et lycéens / ARS 2011 l Actions CODES95 / POLITIQUE DE LA VILLE l Actions du CODES95 / ARS 2011 l Renforcer l’accès à la prévention et aux soins / ARS 2012 l Prévention des addictions auprès des jeunes stagiaires de l’E2C l réunion préparation Formation santé des jeunes 2013 l Recensement des action JMS 2012 par le Crips l Une action de la Ligue contre le Cancer sur la ville d'Argenteuil l Promouvoir la santé globale des jeunes auprès de jeunes suivis à l'E2C / ARS 2011 l Retour sur la Journée Mondiale de prévention Suicide 2012 par l'Entr'Actes l Les actions d'éducation santé en direction des enfants et des jeunes l Devenez un acteur local pour promouvoir le dépistage des cancers ! l Dynamique Insertion par l'IFAC l La Santé Maternelle et Infantile - PMI dans le Val d'Oise l Ateliers santé auprès de population hébergée en CHRS et/ou CADA / Politique de la Ville l Santé des jeunes, promouvoir la santé globale des jeunes / ARS 2012 l Aborder la Vie affective, relationnelle et sexuelle auprès de jeunes l Ateliers d’éducation à la vie affective et sexuelle auprès de jeunes en situation de précarité / ARS l Le conseil méthodologique l La dynamique régionale l Dépistage des cancers / ARS 2012 l Association des Paralysés de France - Programme annuel WITH 2013-2014 - Vie affective et sexuelle l Soutien à la parentalité : favoriser la santé de l'enfant / ARS l Promouvoir la santé des enfants en situation de vulnérabilité psychosociale / ARS 2012 l Promouvoir l’accès à la prévention et aux soins des publics en situation de précarité / ARS

Un projet d'éducation pour la santé sur le thème de la vie affective et sexuelle ( 22/10/2009 )

La création d'une exposition sur les moyens de contraception avec un groupe de jeunes

Opportunité de l’action : 

 

L’enquête menée par l’INPES, en février 2007, sur la sexualité des français et l’étude Cocon de l’INSERM et de l’INED de 2000 ont posé les constats suivants :

-  2 grossesses non prévues sur 3 surviennent chez des femmes qui déclarent utiliser un moyen contraceptif. La moitié de ces grossesses non souhaitées se terminent par une interruption volontaire de grossesse (IVG).

Ce paradoxe peut s’expliquer par des lacunes sur l’utilisation des méthodes contraceptives, par un risque d’échec de la contraception au cours des périodes de transition contraceptive, une contraception qui n’est pas toujours choisie par la femme et qui ne lui convient pas, une diversité de l’offre contraceptive mal connue par la population.

- Il existe des représentations erronées sur les moyens de contraception. Selon l’enquête de l’INPES menée en 2007, 22 % des français et 34 % des jeunes de 15-20 ans interviewés pensent que la pilule peut rendre stérile et fait systématiquement grossir. 50 % des français croient que l’on ne peut pas utiliser le stérilet si on a pas eu d’enfant. 1 jeune sur 10 de 15 à 20 ans n’a pas conscience que la pilule ne protège pas du sida et des infections sexuellement transmissibles (IST).

- Un manque de connaissances des femmes sur le cycle féminin.

 

L’action proposée répond à différentes demandes :

- Demande des acteurs de terrains (professionnels de l’Education Nationale, professionnels des centres de planification et des centres de dépistage départemental, animateurs de BIJ, de maisons de quartier) au niveau du centre de documentation du CODES concernant la réalisation d’outils adaptés au public en rapport avec des actions spécifiques.

- Le CODES souhaitait une suite au projet mené en 2008 qui a permis la création d’une pochette « Regarde et informe toi » (comprenant un livret d’informations, un lubrifiant, un préservatif masculin et un préservatif féminin) avec un groupe de jeunes en insertion sur le thème de la vie affective et sexuelle et qui a été distribué largement sur le département.

- Il n’existe pas d’outil interactif sous forme d’exposition sur les moyens de contraception. La seule qui existe avait été réalisée par le Conseil général et mise à disposition uniquement dans les centres de planification. Elle n’est plus d’actualité.

Ces données montrent la nécessité de mener des actions auprès du public. Ce projet consiste à mener une action de promotion à la santé sur le thème de la vie affective et sexuelle auprès d’un public jeune.

  

Origine de l’action : 

Ce projet a été déposé dans le cadre de l’appel à projets du Groupement Régional de Santé Publique (GRSP) en 2009 où il a obtenu un financement de l’Etat et du Conseil régional en avril 2009.

Il a été présenté en juin 2009 dans le cadre de la réunion D2EFI (dispositif départemental éducatif de formation et d’insertion). Ce groupe de travail a été repéré pour sa représentativité du travail réalisé auprès du public jeune (cible de l’action).

A la fin de la présentation du projet, 3 structures ont montré leur intérêt : l’E2C95, la Fraternité St Jean et la PJJ.

L’E2C95 a renouvelé son intérêt pour cette action.

Une première réunion a eu lieu le 28 septembre. L’action auprès du public a commencé le 16 octobre.

   
Concept :

« L’éducation pour la santé est un ensemble de méthodes et de démarches pédagogiques et de communication parmi d’autres (diagnostic des besoins, planification) au service de la promotion de la santé et de la prévention, pour accroître l’autonomie, la capacité de faire des choix favorables à la santé :

- en respectant la liberté, en promouvant la responsabilité des personnes

- en développant les connaissances et les compétences

- en favorisant l’estime de soi et l’attention aux autres ».

C.Bouchet, Zoom sur la prévention, l’éducation pour la santé, la promotion de la santé, octobre 2000.

 

L’EDUCATION POUR LA SANTE C’EST,

- mettre l’individu ou le groupe au centre du projet

- faire avec et pour les personnes : mettre en avant leurs ressources plus que leurs carences

- se placer du côté des causes du problème plutôt que du côté des conséquences pour pouvoir agir

- être à l’écoute des besoins et attentes

- s’adresser aux responsables pour agir sur les environnements.

 

Titre de l’action :

La mise en place d’un atelier d’éducation pour la santé sur le thème de la vie affective et sexuelle auprès d’un groupe de jeunes en difficultés visant la création d’une exposition interactive sur les différents moyens de contraception.

   
Objectifs :
Objectif général :
Accompagner les phases de fragilisation au cours de parcours de vie où à la suite d’évènements de santé fragilisants (objectif du Groupement Régional de santé Publique (GRSP)).
Objectifs spécifiques :

Donner au public les moyens d’adopter des comportements favorables à leur santé affective et sexuelle.

Objectif opérationnel :

Mise en place d’un atelier d’éducation pour la santé sur le thème de la vie affective et sexuelle visant la création d’une exposition interactive sur les moyens de contraception (atelier de 25 à 30 séances).

  

Déroulement de l’action : 

La préparation globale de l’action inclut :

- L’organisation dans une structure ayant sollicité le CODES 95 et présentant les conditions nécessaires pour constituer un groupe de participants.

- L’actualisation des connaissances sur les thèmes abordés, sur de nouvelles méthodes d’intervention, notamment par la recherche documentaire, la rencontres de nouveaux partenaires, la participation à des séminaires, colloques et/ou formations.

- La rencontre des professionnels sanitaires et sociaux de proximité pouvant intervenir dans les ateliers avec la constitution d’un comité partenarial.

- La préparation des séances d’animation et l’animation auprès du public. Le contenu de l’atelier est déterminé avec le public grâce à une démarche participative.

- La création de l’exposition.

- La phase test et de validation de l’outil auprès de professionnels spécialisés sur le thème.

- L’évaluation des actions avec le public et les professionnels.

- La diffusion de l’outil.

- La valorisation de l’outil.

  

Thème :

Vie affective et sexuelle

   
Public visé :
10 à 15 jeunes présentant des facteurs de vulnérabilité, quartier en politique de la ville (CUCS, ASV).
 
Lieu :

E2C à Argenteuil.

  

Sources de financement :

GRSP2009 et Conseil Régional

 

Modalités :
Calendrier

Septembre : préparation de l’action

Octobre à février : atelier

Mars à avril : test, validation et impression de la maquette

Avril : bilan, diffusion et valorisation du projet.

   

L’atelier doit permettre :

- de sensibiliser et d’informer sur la vie affective et sexuelle (thèmes abordés : la connaissance du corps, la contraception, le sida et les IST, les relations garçon/fille, la présentation des préservatifs)

- de créer avec la participation active du public un outil (exposition interactive) sur les différents moyens de contraception

- de créer au sein de la structure un espace d’informations (distribution de documents de diffusion nationaux, informations diverses sur le sujet) et de distribution de préservatifs.

Pour ce faire, des techniques d’animation et des outils pédagogiques seront utilisés.

 

Contenu de l’atelier :

- séances sur les thèmes liés à la vie affective et sexuelle (la relation de couple, les notions de respect, de consentement, les moyens de contraception, le sida et les IST, les violences sexistes)

- séances sur la création de l’outil

- sorties en lien avec le thème : visite d’une exposition, visite de la cité des sciences à Paris

- visite de structures.

 

Partenaires :

Présence de Mr Zelphin, formation à l’E2C pendant les animations.

Services du conseil général (DPS, PMI, CDDS, centre de planification), Du Côté des Femmes, Planning Familial

 
Evaluation :

L’évaluation s’effectuera à partir de l’observation directe de la chargée de projet au cours des différentes séances d’animation, mais aussi à partir de séances de bilan avec les participants et avec les partenaires. Suite à la création d’outils d’évaluation, cette dernière se fera sous différentes formes :

- évaluations intermédiaires et en fin d’action avec les participants de l’atelier,

- bilan en fin d’action avec les professionnels de la structure,

- évaluation de l’action à 4-6 mois avec les participants de l’atelier, lorsque c’est possible,

- note d’évaluation rédigée par la structure partenaire de l’action.

  

  Valorisation :

Site internet du CODES et de l’E2C.

Rédaction d’articles pour la presse

 


 | 
 |