CODES95, Education Santé Val d'Oise
CODES95, Education Santé Val d'Oise
agrandir le texte initialiser diminuer le texte initialiser initialiser
Recherche avancée
Recherche
Les présidents du CODES de 1979 à nos jours l Les femmes, des actrices majeures dans la sensibilisation aux dépistages des cancers l Mouvement Français pour le Planning Familial l CODEP EPGV 95 l Les Espaces Ecoute Jeunes et Familles de l’ANPAA95 l Lettre de l'IREPS Pays de la Loire, n° 2 l > Médecine du Travail : rencontre avec le Dr Libert de l'AMETIF l Hommage aux anciens présidents du Comité l L'IFAC renouvelle ses instances l Pierre Tapie, directeur général de l'ESSEC l Le réseau PASS Val d'Oise l La maison du diabète d'Eragny/Oise l > "Bien-être en entreprise" : Les témoignages de deux intervenantes l L'association "Du côté des femmes" l Enghien-les-Bains, la ville du bien-être l La Maison Des Adolescents de Gonesse l Julien Grignon, intervenant "Nutrition et bien-être des séniors" (PIED) l Les ludothèques : des lieux d'éveil pour les tout-petits l Monte ta soirée : pour une fête plus responsable l Yvette Retureau, trésorière du CODES95 l L'ANPAA95 tire le bilan de ses actions auprès des colléges l le groupe MENU du Conseil général l Pôle de ressources Ville et Développement social l La démarche Atelier Santé Ville : l'exemple de Cergy l Unité d'Observation et de Pilotage au sein de la Direction Prévention Santé du Conseil général l EDVO - Ecouter…, Développer…,Vivre libre…, Orienter… l Programme K'fête de la Maison des Femmes l Un onglet thématique « santé en milieu pénitentiaire » sur le site Inpes l Quand Soleil, mer et vacances riment ensemble l "Dynamique familles" pour les femmes de "l'Envol" ! l RESEAU ONCONORD l Projet Hors pairs de la Ligue contre le Cancer l AIDES l Charles-Péguy "A l'Écoute" l Réunions d'information nutritionnelle l Semaine de prévention des accidents domestiques l Compagnie Théâtre en Stock l L’ASSOCIATION ENTR’ACTES l L'AFRP-REDEP 95 l Un site internet pour Passage l Le Réseau Périnatal du Val d'Oise (RPVO) l Ciné-débat "Une affaire de Femmes" par la Ville de Cergy l Lettres d'information du CODERPA95 l Les autres lieux ressources l Nos adhérents l Journée Départementale de l'égalité Femmes / Hommes l Un onglet "Social et Santé" pour le site de la Ville de Cergy l Le Réseau d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents du Val d'Oise l Les lettres du REAAP95 l la lettre d’information mensuelle “Résonances” du Pôle de ressources Ville et développement social l Les Maisons des adolescents (MDA) l Programme Espace Ecoute Jeunes de l'ANPAA95 à Cergy l Un lieu pour favoriser l’accés à la prévention, aux droits et aux soins : la Maison Prévention Santé l Découvrez le site cartosantejeunes.org l Semaine Santé - Ville de Sarcelles l Un guide pratique pour les droits des usagers l Exemple d’un accompagnement méthodologique : ’Les conduites addictives chez les jeunes'

Julien Grignon, intervenant "Nutrition et bien-être des séniors" (PIED)

Julien Grignon
Julien Grignon
Julien Grignon a déjà animé et évalué le programme PIED dans les Hauts-de-Seine. Il nous fait part de son expérience concernant ce programme mis en oeuvre dans le Val d'Oise.

Diplômé MASTER 2 Conception Evaluation de Programme en Activité Physique Adapté (CEP APA) à l’Université Paris X-Nanterre et diplômé de la Fédération EPMM Sports pour Tous, Julien Grignon a répondu aux questions du CODES95.

Pouvez-vous décrire ce programme PIED ?

 

Tout d’abord je dois expliquer ce que cette abréviation signifie : Programme Intégré d’Equilibre Dynamique. Il a été élaboré au Québec par des spécialistes des séniors : gériatres, gérontologues, kinésithérapeutes, spécialistes en activité physique... Puis il a été adapté en France par la Fédération EPMM Sports pour Tous et est actuellement mis en place dans la plupart des régions françaises.

 

Le programme PIED est un programme de prévention des chutes pour les personnes de 60 ans et plus. Il est mis en place sur 12 semaines, soit 3 mois, à raison de deux séances hebdomadaires. Cela demande un engagement des personnes même si c’est sur une période courte. Un groupe se compose de 10 à 15 personnes par atelier pour pouvoir faire un bon suivi individuel. Chaque séance est l’occasion de vivre des exercices physiques en groupe mais aussi des discussions-ateliers sur les thèmes reliés aux risques de chute comme l’aménagement de la maison, l’ergonomie, l’ostéoporose, les médicaments etc., et la nutrition. C’est donc aussi un moment de partage très convivial qui est l’occasion pour chaque participant de faire partager ses expériences personnelles.

Une troisième séance par semaine est proposée mais là ce sont les personnes qui la font chez eux en se basant sur une affiche qui leur est remise. Nous les incitons à se retrouver à deux ou trois pour créer un autre moment de convivialité dans la semaine.

 

Comment ce programme est-il évalué ?

 

Lors de la première séance, il y a plusieurs tests physiques : on mesure la souplesse, la force musculaire des membres inférieurs, et l’équilibre statique et dynamique. On situe la personne par rapport à ses capacités et besoins en matière d’équilibre.

A la fin du programme, on effectue les mêmes tests pour voir l’évolution. Si la personne suit bien le programme, il y a une nette évolution.

C’est un programme qui est destiné tant aux personnes qui n’ont pas l’habitude de se mouvoir qu’aux personnes qui s’inquiètent des risques de chutes. Le programme tend donc à améliorer la confiance en soi des personnes vis à vis des risques de chute mais aussi à prendre conscience de ce qu’ils sont capables de faire (ce qui est primordial !). A la fin du programme, on les encourage, on essaie de faire en sorte que les personnes s’inscrivent dans des clubs ou associations qui répondent à leurs besoins et à leurs envies afin de pratiquer une activité physique de manière régulière.

 

Pourquoi appréciez-vous de travailler avec des seniors ?

 

Les aînés, les seniors, les personnes âgées... -quel que soit le terme que l’on emploie (et il y en a beaucoup !!!) - ont énormément de choses à nous apprendre, l’interaction est constante. J’ai trouvé que c’était une expérience humaine très riche. J’étais acteur avec eux, c’est ce qui est vraiment intéressant. De plus, il y a toujours dans les groupes une ou deux personnes qui mettent une ambiance sympathique, c’est très agréable !

 



 | 
 |