CODES95, Education Santé Val d'Oise
CODES95, Education Santé Val d'Oise
agrandir le texte initialiser diminuer le texte initialiser initialiser
Recherche avancée
Recherche
Les présidents du CODES de 1979 à nos jours l Les femmes, des actrices majeures dans la sensibilisation aux dépistages des cancers l Mouvement Français pour le Planning Familial l CODEP EPGV 95 l Les Espaces Ecoute Jeunes et Familles de l’ANPAA95 l Lettre de l'IREPS Pays de la Loire, n° 2 l > Médecine du Travail : rencontre avec le Dr Libert de l'AMETIF l Hommage aux anciens présidents du Comité l L'IFAC renouvelle ses instances l Pierre Tapie, directeur général de l'ESSEC l Le réseau PASS Val d'Oise l La maison du diabète d'Eragny/Oise l > "Bien-être en entreprise" : Les témoignages de deux intervenantes l L'association "Du côté des femmes" l Enghien-les-Bains, la ville du bien-être l La Maison Des Adolescents de Gonesse l Julien Grignon, intervenant "Nutrition et bien-être des séniors" (PIED) l Les ludothèques : des lieux d'éveil pour les tout-petits l Les Maisons des adolescents (MDA) l Monte ta soirée : pour une fête plus responsable l Yvette Retureau, trésorière du CODES95 l L'ANPAA95 tire le bilan de ses actions auprès des colléges l le groupe MENU du Conseil général l Les autres lieux ressources l Pôle de ressources Ville et Développement social l La démarche Atelier Santé Ville : l'exemple de Cergy l Unité d'Observation et de Pilotage au sein de la Direction Prévention Santé du Conseil général l EDVO - Ecouter…, Développer…,Vivre libre…, Orienter… l Programme K'fête de la Maison des Femmes l Un onglet thématique « santé en milieu pénitentiaire » sur le site Inpes l Quand Soleil, mer et vacances riment ensemble l "Dynamique familles" pour les femmes de "l'Envol" ! l RESEAU ONCONORD l Projet Hors pairs de la Ligue contre le Cancer l AIDES l Charles-Péguy "A l'Écoute" l Réunions d'information nutritionnelle l Exemple d’un accompagnement méthodologique : ’Les conduites addictives chez les jeunes' l Semaine de prévention des accidents domestiques l Compagnie Théâtre en Stock l L’ASSOCIATION ENTR’ACTES l L'AFRP-REDEP 95 l Un site internet pour Passage l Le Réseau Périnatal du Val d'Oise (RPVO) l Ciné-débat "Une affaire de Femmes" par la Ville de Cergy l Lettres d'information du CODERPA95 l Nos adhérents l Journée Départementale de l'égalité Femmes / Hommes l Un onglet "Social et Santé" pour le site de la Ville de Cergy l Le Réseau d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents du Val d'Oise l Les lettres du REAAP95 l Programme Espace Ecoute Jeunes de l'ANPAA95 à Cergy l Un lieu pour favoriser l’accés à la prévention, aux droits et aux soins : la Maison Prévention Santé l la lettre d’information mensuelle “Résonances” du Pôle de ressources Ville et développement social

Le Réseau Périnatal du Val d'Oise (RPVO)

Trois questions à Thomas Février, coordinateur du réseau
Les réseaux de périnatalité sont aujourd’hui en France des acteurs incontournables dans le maillage périnatal local. Leur objectif premier est l'amélioration du suivi de la femme enceinte et de son nouveau-né sur leur territoire d’action, et ce en favorisant notamment leur accès aux soins, la coordination et la continuité de leur prise en charge.

Zoom sur le dynamique Réseau Périnatal du Val d'Oise (RPVO), un partenaire essentiel de la prévention et de l'éducation pour la santé dans le département.

Un réseau de périnatalité, pour quoi faire ?

À l’échelle du Val d’Oise, nous mettons en lien l’ensemble des acteurs départementaux de la périnatalité (gynécologues-obstétriciens, sages-femmes, pédiatres, généralistes, échographistes, biologistes, pédopsychiatres, assistantes sociales, puéricultrices, auxiliaires de puériculture, infirmières, diabétologues, diététiciennes) qu’ils soient hospitaliers (l’ensemble des 9 maternités publiques / privées du Val d’Oise adhèrent au RPVO), rattachés au Conseil général (lui aussi membre) ou encore libéraux (s’ils ont émis le souhait d’y adhérer).

Le mot « réseau » prend alors tout son sens puisque nous pouvons assurer le suivi médical coordonné de la femme enceinte et de son nouveau-né, identifier les facteurs de risque éventuels et les orienter le plus précocement possible vers les structures adéquates.

Nous permettons également aux professionnels de travailler ensemble sur des thématiques spécifiques où la pluridisciplinarité qui constitue ces groupes n’a d’égal que la richesse des actions qui en découlent au bénéfice des femmes et de leur nouveau-né.

Quelles actions avez-vous déjà mis en place ?

Voilà maintenant un an que nous avons créé un numéro vert d’écoute, de conseil et de soutien à l’allaitement maternel. En effet, afin de réaliser notre objectif de promotion de l’allaitement maternel, nous savons que les premiers jours du retour à la maison avec bébé sont toujours difficiles, nous avons donc souhaité offrir ce service tous les jours de 18h à 22h en formant spécifiquement à l’écoute des professionnels spécialisés de l’allaitement maternel.

Nous avons créé pour les professionnels de notre réseau des plaquettes sociales d’aide au dépistage et à la prise en charge des situations de précarité médico-sociale chez les futures mères et mères du RPVO.

En plus de la création d’un guide de dépistage et de prise en charge du diabète gestationnel pour les professionnels de la périnatalité du RPVO, nous mettons en place des réunions d’information nutritionnelle gratuites animées par des diététiciennes du réseau. Elles ont lieu de 19h à 20h30 tous les premiers mardis de chaque mois dans chacune des maternités de nos trois territoires de santé (par roulement) et permettent d’apporter aux femmes les réponses à leurs questions sur leur nutrition pendant leur grossesse.

Nous avons débuté la mise en œuvre sur sites pilotes d’un dépistage systématique de la surdité chez les nouveau-nés du RPVO, l e but étant, à terme, de dépister 100 % des nouveau-nés naissant chaque année dans le réseau et ainsi permettre aux enfants dépistés positifs d’être pris en charge le plus précocement possible afin de leur permettre un développement médico-social le plus normal possible (intelligibilité, scolarisation,)

Enfin, nous mettons régulièrement en place des sessions de formation au bénéfice des professionnels de la périnatalité du réseau afin de leur offrir les éléments nécessaires à une prise en charge optimale ou encore de leur donner les moyens de dépister les signes d’une difficulté éventuelle dans le suivi de grossesse (addictions, fragilité psychologique,)

Quelles actions souhaitez-vous mettre en place ?

En lien avec chaque professionnel de la périnatalité concerné, le RPVO travaille activement sur la mise en place prochaine d’un Système d’Information permettant d’informatiser des données médicales relatives à la périnatalité (obstétricales et néonatales) alimentées et visibles par l’ensemble des maternités, le Conseil général du Val d’Oise (centres de PMI) et les professionnels de la périnatalité exerçant en ville adhérant au réseau. Cette mise en « réseau » permet alors une optimisation et une réactivité de la prise en charge des femmes enceintes entre tous les professionnels de la périnatalité du Val d’Oise (notamment en cas d’urgence par exemple).

Nous projetons d’éditer des plaquettes d’information et d’orientation afin de prévenir les situations de précarité médico-sociale chez certaines femmes enceintes, ces situations étant trop souvent des facteurs d’exclusion de tout suivi de grossesse.

Nous travaillons sur la création d’un carnet d’auto-surveillance glycémique qui sera remis à chaque femme enceinte présentant un diabète gestationnel.

Enfin, comme chaque année, nous organisons régulièrement dans diverses structures du réseau des journées d’information et de prévention auprès du grand public mais aussi des professionnels de la santé sur des thématiques spécifiques (Syndrome d’Alcoolisation Fœtale, Allaitement maternel,).


 | 
 |